UA-11545158-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

blog confiance-partage - Page 3

  • Noosphère et Enfants de Dieu

    Imprimer

    Dieu est au coeur de la création de la noosphère.

    Longtemps, j’ai cru que nous n’étions dieu que par participation à la Divinité éternelle du Père-Fils-Esprit, mais aujourd’hui, je pense que Dieu est allé encore plus loin dans son projet de création. Je pense que Dieu a voulu créer un dieu autonome, tout à fait à son image.

    Lui qui est Dieu, infini dans son essence, a créé un dieu, par le biais de l’Humanité, en éternelle expansion (multipliez-vous), et donc infini, et à son image (trinitaire ; corps-âme-esprit).

    Corps et âme, nous sommes tous dieu unis dans un seul esprit (la noosphère)

    Je ne suis pas sûr de ce que je vous livre là, mais je vous le donne à méditer car cela me semble tellement énorme que cela ne me surprendrait pas de Dieu lui-même (rien n’est impossible à Dieu !). Et lorsque l’on se place au niveau de l’amour, lorsque l’on pense « Amour », alors, oui, cela ne m’étonnerais pas de Lui, Dieu.

    Dieu crée des Hommes-dieu « Il donna le pouvoir de devenir Enfants de Dieu » Jn 1,12

    Unis dans la Noosphère, les Enfants de Dieu ne forment qu’un seul dieu !!!!!! Et ce dieu reste Un avec le Dieu de son origine. En effet, ce dieu ne se coupe pas de son premier Amour, Dieu lui-même ! « …afin que tous soient un comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous… Pour moi, la gloire que tu m’as donnée, je la leur ai donnée, afin qu’ils soient un, comme nous sommes un : moi en eux et toi en moi, afin qu’ils soient consommés dans l’unité… et que tu les as aimés comme tu m’as aimé » Jn 17,21-23

    Cela semble fou ; et alors ?!………… La folie de Dieu est plus sage que nous.

  • Noosphère (suite)

    Imprimer

    La noosphère est une mine inépuisable. Étant constamment alimentée par la pensée humaine toujours créatrice et en expansion, la noosphère s’enrichit et se renouvelle sans cesse.

    Je tiens pour sûr que les hommes, quels qu’ils soient, puisent constamment dans cette richesse incommensurable. Lorsqu’un Mozart ou un Bach créent une symphonie, ils puisent dans cette source limpide. Lorsqu’un auteur de roman ou de littérature publie un livre, celui-ci est un morceau d’éclat de cette pensée universelle. Lorsqu’un scientifique conçoit une nouvelle théorie, il rassemble des éléments de pensées pour leur donner une cohérence plus avancée. Lorsqu’un chanteur atteint à une communion avec son public, il s’inscrit dans cette mouvance communiante de l’humanité… etc… Toute oeuvre sublime se nourrit du substrat de la noosphère.

    Cela peut se faire à l’insu de l’intéressé, sans même qu’il en ait vraiment pris conscience.

    L’auteur est bien l’auteur de son oeuvre, mais, fondamentalement, celui-ci n’est rien sans l’origine de sa source d’inspiration qu’est la noosphère, noosphère alimentée par toute une humanité pensante et interconnectée.

  • La Noosphère

    Imprimer

    J’ai découvert le principe de noosphère tout dernièrement (pour en savoir plus, voir : https://www.teilhard.fr/sites/default/files/pdf/donnadieu_gerard_-_de_la_biosphere_a_la_noosphere.pdf

    Dans mon vécu — car c’est pour moi à partir du vécu que ma pensée se développe — j’ai recherché si cette notion y trouvait un écho. Et je pense que oui.

    Je pense que l’intuition relève de notre capacité à se connecter à cette source de connaissance universelle. Et j’ai un exemple à vous proposer.

    Lorsque je faisais mes études au lycée technique de Montbéliard, j’étais en classe de première, lorsqu’il m’est arrivé une intuition surprenante (ou une connaissance, je ne sais comment l’appeler). Je ne peux la comprendre qu’aujourd’hui à partir du concept de noosphère. Sur le moment, et durant toutes ces années, je n’ai pu me l’expliquer.

    Voilà les faits…

    Notre professeur de mathématiques, selon son habitude, nous a donné une série d’exercices à faire pour la semaine suivante. Je n’étais pas un élève très sérieux, et donc je ne faisais pas tous les exercices, pensant passer entre les mailles du filet de l’interrogatoire en cours.

    La semaine suivante, en début de cours, il demande qui a fait l’exercice 127. Je lève la main… et je m’aperçois que je suis le seul la main levée. L’air soupçonneux il me demande si c’est bien l’exercice 127.

    « Ben… oui, pourquoi ? »

    « Venez au tableau… »

    Je vais donc au tableau et fais la démonstration de l’exercice demandé.

    L’exercice terminé, il me demande qui m’a aidé ?

    Ne comprenant toujours pas ce qu’il me veut, je ne peux que lui dire l’avoir fait chez moi sans l’aide de personne.

    Il me « cuisine » alors pendant 5 minutes pour savoir qui m’a fait l’exercice.

    En fait, je n’aurais pas dû savoir le faire car il s’agissait d’un exercice de terminale, et il nous l’avais seulement donné pour que nous nous cassions les dents dessus. Nous n’avions pas vu la leçon permettant de résoudre ce problème.

    Et moi, je n’ai jamais compris ce qu’il s’était passé car je n’avais pas éprouvé de difficulté particulière pour résoudre l’exercice, et je vous assure encore aujourd’hui que personne ne m’a aidé… si ce n’est la noosphère, ce puits de connaissance universelle.

  • Le temps est suspendu

    Imprimer

    Un poème d'une amie……

    Poème CC.pdf

  • Notre destinée !

    Imprimer

    vendredi 8 mai
    Les promesses de Dieu nous ont été données pour que nous devenions participants de la nature même de Dieu.
    2 P 1,1-8
     
    Voici la lecture biblique de ce jour sur le site de Taizé. Alleluia ! Je n'avais pas encore prêté attention à ce passage de la lettre de Pierre. Cela me conforte encore s'il en est besoin sur le salut  qui nous est proposé : "participant de la nature même de Dieu !"
     
    Que souhaiter de plus ?!… Je ne vois vraiment pas !
     
    Voir Dieu ; Vivre de Dieu ; Participant de la nature Divine ; homme devenu dieu uni à Dieu ; Dieu et moi nous sommes Un !