UA-11545158-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2018

Co-Créateur !!

Bonjour,

Je ne résiste pas au plaisir de partager encore une perle trouvée toujours sur le site "Phytospiritualité" ; ce texte est si beau !!

"Pour les lois de la thermodynamique et de l'entropie, tout ce qui est créé est entraîné tôt ou tard de l'ordre au désordre. Tout finit bien sûr par s'affaiblir et se débiliter, tout ce qui était juste devient faux avec le temps, tout ce qui était beau et lisse se craquelle... 

Mais au lieu de nous en affliger, nous devrions voir là la sagesse primordiale de la création qui ne nous livre pas une fois pour toutes un réel achevé, parfait et durable, mais nous invite en permanence, dans le respect des lois ontologiques et des structures d'un ordre de l'amour, à réactualiser, à remettre à neuf ce qui s'étiole, à réinventer des contenants et des contenus, à faire que soit neuf ce qui était hier usé, que soit étincelant ce qui était hier terni. 

Nous sommes en permanence nécessaires à la création quotidienne du monde. 

Nous ne sommes jamais les gardiens d'un accompli mais toujours les cocréateurs d'un devenir."

Sur le site Phytospiritualité 

Christiane Singer - Où cours-tu? Ne sais-tu pas que le ciel est en toi

Responsabilité face à la vie

Bonjour,

Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous cette prise de position à laquelle j'adhère pleinement !

1- J'accepte complètement et sans aucune arrière pensée que tout ce qui s'est produit dans ma vie, et ce qui arrive en ce moment dans mon existence, et tout ce qui peut se produire dans l'avenir, me fournit des occasions précieuses pour apprendre et grandir. Personne d'autre n'est à blâmer pour la négativité ou la douleur dont la nature émotionnelle fait l'expérience. Je ne chercherai aucune exception à cette croyance, même quand la cause apparente de mon problème est totalement indépendante de moi.

2- Je chercherai à toujours assumer entièrement ma responsabilité, tout en refusant la culpabilité. Plutôt que de chercher des excuses pour ce qui marche mal, je m'efforcerai de comprendre ce qui se passe, puis chercherai des moyens pour corriger la situation. J'assume la responsabilité entière de mes choix. J'affirme que nulle personne ou situation ne peut me faire sentir inférieur(e), rejeté(e), inadéquat(e) sans mon consentement, et que j'ai le libre choix de donner ou de refuser ce contentement.

3- Je refuse la croyance au hasard, qui est un des principaux mécanisme de déresponsabilisation dans notre culture. Je suis conscient que que je crée ma propre réalité par ma façon d'accueillir et d'interpréter les évènements de la vie. Je chercherai systématiquement les moyens et les solutions plutôt que les excuses et les refuges. Je préfèrerai l'ouverture et le risque plutôt que la passivité et la sécurité.

4- Je choisis de me respecter totalement, en toutes circonstances, quelques que soient les erreurs que je puisse commettre, et d'accorder ce même respect à toute forme de vie - humaine, animale ou végétale - que je rencontre.

5- Je dis OUI à la vie, OUI, OUI et encore OUI.

Sur le site Phytospiritualité

Extrait de "Plus jamais victime" - Pierre Pradervand

21/01/2018

Le bonheur se conjugue au présent

l’Orientation - une fois prise, tâcher de s’y tenir

"Dans tout ce que vous entreprenez, et à plus forte raison dans le travail spirituel, vous devez avant tout chercher à maintenir votre orientation. Car ce qui est nocif, c’est l’indécision : ne jamais bien savoir dans quel sens aller, ou alors, une fois la direction prise, se demander si c’est vraiment la bonne et s’il ne vaudrait pas mieux revenir en arrière ou en chercher une autre.
Commencez donc par bien réfléchir, et quand vous sentez que vous avez trouvé la bonne voie, tâchez de vous y tenir fermement, quoi qu’il arrive. Sur ce chemin, il vous arrivera de faire quelques chutes parce que vous êtes encore faible, mais le Ciel vous enverra de l’aide, ne vous découragez pas. Même si vos vitres se salissent, dites-vous que la pluie demain les lavera et leur rendra leur transparence. Il en est ainsi tout le long de la vie du disciple. Il tombe, il se relève… il se salit, il se lave… Qu’il garde courage en sachant que le Ciel est toujours là pour soutenir celui qui ne quitte pas le bon chemin."

Omraam Mikhaël AÏVANHOV

Cette pensée m’a été transmise à un moment où j’ai eu une petite perte de… d’énergie, dirons nous. Un peu de découragement peut-être. Toujours est-il, qu’elle m’a apporté un réel réconfort.

Il est possible que cette perte de confiance fusse due à de la fatigue, car j’ai eu quelques semaines chargées, mais pas seulement. Je me suis surpris à échafauder des projets pas forcément utiles ni souhaitables, et qui n’occasionnaient que de la perte de temps.

Heureusement, c’est progressivement rentré dans l’ordre, et tout s’est apaisé.

Pourquoi chercher autre chose que le bonheur du temps présent. Le bonheur est dans l’instant, et pas dans ce que l’on peut posséder, ou même envisager de posséder.

Encore ce matin en me levant, je me suis pris à penser que, si je devais refaire ma vie, je la ferais comme je l’ai faite. J’aurais pu faire mieux, certes, mais elle est ce qu’elle est, et je n’ai pas de regret.

 

Je souhaite à tout un chacun de pouvoir trouver cette paix du coeur. Je sais que je suis attendu. Dieu nous aime et nous a préparé une place. Nous sommes tous invités au royaume.

À très bientôt donc. André.

13/12/2017

Stephan Hawking

Bonjour à tous,

Cette semaine, j’ai vu le film sur le début de la vie de Stéphan Hawking ; vraiment très intéressant !

Le film montre qu’il hésite entre existence d’un créateur (Dieu) ou pas. Et en faisant une rapide recherche sur internet, je suis tombé sur le titre d’un article :

Dieu a-t-il créé l'univers? La réponse négative de Stephen Hawking fait débat. Cet article date de 2010.

http://www.20minutes.fr/sciences/594134-20100907-sciences...

Je ne connais pas sa pensée actuelle, mais dans le film, l’acteur lui fait dire : « Le jour où l’on connaitra le pourquoi de la création, son sens et la finalité, il n’y aura plus à chercher, nous connaitrons la pensée de Dieu. »

Je ne sais si ce sont les termes exacts, mais c’est ce que j’ai compris. C’est passé trop rapidement pour que j’en prenne des notes.

Et moi, j’en retiens que je ne cherche plus. Je sais que Dieu existe ; j’en vois des preuves tous les jours après l’avoir rencontré « personnellement », et je connais le pourquoi, le sens et la finalité de la création. 

Que dire de plus ?… Il n’y a rien à y ajouter, et j’attends simplement de le voir dans une éternelle étreinte.

 

Que du bonheur !!   Amicalement. André.

06/12/2017

Le Coran

Bonjours à toutes et tous,

J’ai lu dernièrement le livre d’André Chouraqui : « Moïse ». J’ai trouvé hyper intéressant d’avoir son point de vue en tant que Juif, et élevé dans la religion Juive. Il apporte un regard autre sur l’histoire du Salut.

Je veux aujourd’hui vous retranscrire deux passages qui m’ont particulièrement interpellés.

 

« Moïse - Moshè - Mussa en Chrétienté et en Islam

Maïmonide l’enseignait : les trois religions abrahamaniques, le judaïsme, le christianisme et l’islam, malgré leurs conflits internes, jalonnent une même route, celle qui conduit l’humanité vers les temps messianiques…… »

Editions du rocher p 252

Comme quoi, ces religions ne s’opposent pas, mais se complètent. Toutes entrent dans le plan de Salut de notre Créateur. Et je suis sûr que l’on peut en dire autant des autres religions. Toutes, et je dis bien toutes, les religions ont un sens et un message à apporter.

 

« Moïse - Moshè - Mussa dans l’Islam

Le Coran est l’Appel d’Allah lancé par Mûhammed à tous les hommes, particulièrement aux fils d’Abrahâm, Juifs, Chrétiens et Musulmans.

Transmis par le Prophète qui l’a reçu d’Allah de 610 à 632, le Coran est la voix transcendante, le Rappel et la récapitulation de toute la prophétie de l’Eloha d’Abrahâm. Incantatoire, le Coran souligne que le triptyque de la Révélation, l’Écrit (Thora - Évangiles - Coran), est une lumière d’Allah, une guidante pour tous les hommes.

Il exalte la Thora des prophètes et les Évangiles de Jésus, que Mûhammed authentifie. Il authentifie aussi l’élection d’Israël, sa vocation et son destin assorti d’une Promesse de réalisation finale.

Le Coran souligne avec insistance l’unité de l’inspiration de l’Écrit, qui prend sa source en Allah - l’Eloha des Hébreux : il fonde l’unité de la communauté « unique » des prophètes, celle des Nabis marqués du sceau d’Allah. D’Abrahâm à Mûhammed, ils sont les Envoyés d’Allah-Eloha pour guider vers sa lumière tous les peuples.

Le Coran appelle les hommes à la pacification (islam) et à l’unité fraternelle dans le Retour à l’Unique, le renoncement aux idoles et le respect de la diversité voulue par Allah…… »

Editions du rocher p 325-326

Je vous ai retranscrit ce dernier passage pour vous dire que cela me donne envie de lire au moins une fois le Coran. C’est intéressant de savoir que l’Islam n’est pas une religion de « djihad », mais une religion de paix ; en effet, cela n’apparait pas clairement lorsque l’on regarde les infos sur tous les conflits menés au nom d’Allah.

 

Merci à André Chouraqui de m’avoir informé de cette mission de l’Islam…

Amicalement à vous. André