UA-11545158-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2018

Co-Créateur !!

Bonjour,

Je ne résiste pas au plaisir de partager encore une perle trouvée toujours sur le site "Phytospiritualité" ; ce texte est si beau !!

"Pour les lois de la thermodynamique et de l'entropie, tout ce qui est créé est entraîné tôt ou tard de l'ordre au désordre. Tout finit bien sûr par s'affaiblir et se débiliter, tout ce qui était juste devient faux avec le temps, tout ce qui était beau et lisse se craquelle... 

Mais au lieu de nous en affliger, nous devrions voir là la sagesse primordiale de la création qui ne nous livre pas une fois pour toutes un réel achevé, parfait et durable, mais nous invite en permanence, dans le respect des lois ontologiques et des structures d'un ordre de l'amour, à réactualiser, à remettre à neuf ce qui s'étiole, à réinventer des contenants et des contenus, à faire que soit neuf ce qui était hier usé, que soit étincelant ce qui était hier terni. 

Nous sommes en permanence nécessaires à la création quotidienne du monde. 

Nous ne sommes jamais les gardiens d'un accompli mais toujours les cocréateurs d'un devenir."

Sur le site Phytospiritualité 

Christiane Singer - Où cours-tu? Ne sais-tu pas que le ciel est en toi

Responsabilité face à la vie

Bonjour,

Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous cette prise de position à laquelle j'adhère pleinement !

1- J'accepte complètement et sans aucune arrière pensée que tout ce qui s'est produit dans ma vie, et ce qui arrive en ce moment dans mon existence, et tout ce qui peut se produire dans l'avenir, me fournit des occasions précieuses pour apprendre et grandir. Personne d'autre n'est à blâmer pour la négativité ou la douleur dont la nature émotionnelle fait l'expérience. Je ne chercherai aucune exception à cette croyance, même quand la cause apparente de mon problème est totalement indépendante de moi.

2- Je chercherai à toujours assumer entièrement ma responsabilité, tout en refusant la culpabilité. Plutôt que de chercher des excuses pour ce qui marche mal, je m'efforcerai de comprendre ce qui se passe, puis chercherai des moyens pour corriger la situation. J'assume la responsabilité entière de mes choix. J'affirme que nulle personne ou situation ne peut me faire sentir inférieur(e), rejeté(e), inadéquat(e) sans mon consentement, et que j'ai le libre choix de donner ou de refuser ce contentement.

3- Je refuse la croyance au hasard, qui est un des principaux mécanisme de déresponsabilisation dans notre culture. Je suis conscient que que je crée ma propre réalité par ma façon d'accueillir et d'interpréter les évènements de la vie. Je chercherai systématiquement les moyens et les solutions plutôt que les excuses et les refuges. Je préfèrerai l'ouverture et le risque plutôt que la passivité et la sécurité.

4- Je choisis de me respecter totalement, en toutes circonstances, quelques que soient les erreurs que je puisse commettre, et d'accorder ce même respect à toute forme de vie - humaine, animale ou végétale - que je rencontre.

5- Je dis OUI à la vie, OUI, OUI et encore OUI.

Sur le site Phytospiritualité

Extrait de "Plus jamais victime" - Pierre Pradervand

21/01/2018

Le bonheur se conjugue au présent

l’Orientation - une fois prise, tâcher de s’y tenir

"Dans tout ce que vous entreprenez, et à plus forte raison dans le travail spirituel, vous devez avant tout chercher à maintenir votre orientation. Car ce qui est nocif, c’est l’indécision : ne jamais bien savoir dans quel sens aller, ou alors, une fois la direction prise, se demander si c’est vraiment la bonne et s’il ne vaudrait pas mieux revenir en arrière ou en chercher une autre.
Commencez donc par bien réfléchir, et quand vous sentez que vous avez trouvé la bonne voie, tâchez de vous y tenir fermement, quoi qu’il arrive. Sur ce chemin, il vous arrivera de faire quelques chutes parce que vous êtes encore faible, mais le Ciel vous enverra de l’aide, ne vous découragez pas. Même si vos vitres se salissent, dites-vous que la pluie demain les lavera et leur rendra leur transparence. Il en est ainsi tout le long de la vie du disciple. Il tombe, il se relève… il se salit, il se lave… Qu’il garde courage en sachant que le Ciel est toujours là pour soutenir celui qui ne quitte pas le bon chemin."

Omraam Mikhaël AÏVANHOV

Cette pensée m’a été transmise à un moment où j’ai eu une petite perte de… d’énergie, dirons nous. Un peu de découragement peut-être. Toujours est-il, qu’elle m’a apporté un réel réconfort.

Il est possible que cette perte de confiance fusse due à de la fatigue, car j’ai eu quelques semaines chargées, mais pas seulement. Je me suis surpris à échafauder des projets pas forcément utiles ni souhaitables, et qui n’occasionnaient que de la perte de temps.

Heureusement, c’est progressivement rentré dans l’ordre, et tout s’est apaisé.

Pourquoi chercher autre chose que le bonheur du temps présent. Le bonheur est dans l’instant, et pas dans ce que l’on peut posséder, ou même envisager de posséder.

Encore ce matin en me levant, je me suis pris à penser que, si je devais refaire ma vie, je la ferais comme je l’ai faite. J’aurais pu faire mieux, certes, mais elle est ce qu’elle est, et je n’ai pas de regret.

 

Je souhaite à tout un chacun de pouvoir trouver cette paix du coeur. Je sais que je suis attendu. Dieu nous aime et nous a préparé une place. Nous sommes tous invités au royaume.

À très bientôt donc. André.