UA-11545158-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2018

Responsabilité face à la vie

Bonjour,

Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous cette prise de position à laquelle j'adhère pleinement !

1- J'accepte complètement et sans aucune arrière pensée que tout ce qui s'est produit dans ma vie, et ce qui arrive en ce moment dans mon existence, et tout ce qui peut se produire dans l'avenir, me fournit des occasions précieuses pour apprendre et grandir. Personne d'autre n'est à blâmer pour la négativité ou la douleur dont la nature émotionnelle fait l'expérience. Je ne chercherai aucune exception à cette croyance, même quand la cause apparente de mon problème est totalement indépendante de moi.

2- Je chercherai à toujours assumer entièrement ma responsabilité, tout en refusant la culpabilité. Plutôt que de chercher des excuses pour ce qui marche mal, je m'efforcerai de comprendre ce qui se passe, puis chercherai des moyens pour corriger la situation. J'assume la responsabilité entière de mes choix. J'affirme que nulle personne ou situation ne peut me faire sentir inférieur(e), rejeté(e), inadéquat(e) sans mon consentement, et que j'ai le libre choix de donner ou de refuser ce contentement.

3- Je refuse la croyance au hasard, qui est un des principaux mécanisme de déresponsabilisation dans notre culture. Je suis conscient que que je crée ma propre réalité par ma façon d'accueillir et d'interpréter les évènements de la vie. Je chercherai systématiquement les moyens et les solutions plutôt que les excuses et les refuges. Je préfèrerai l'ouverture et le risque plutôt que la passivité et la sécurité.

4- Je choisis de me respecter totalement, en toutes circonstances, quelques que soient les erreurs que je puisse commettre, et d'accorder ce même respect à toute forme de vie - humaine, animale ou végétale - que je rencontre.

5- Je dis OUI à la vie, OUI, OUI et encore OUI.

Sur le site Phytospiritualité

Extrait de "Plus jamais victime" - Pierre Pradervand

Commentaires

Personnellement, je mettrais un petit bémol à la 4e déclaration.
Respecter toute forme de vie, me parait humainement impossible et même utopiste dans notre société actuelle. On est parfois obligé de faire un choix entre le moins pire, suivant les circonstances. La légitime défense par exemple. Ou quand il s'agit de jardinage, on est bien obligé de privilégier les plantes qu'on souhaite cultiver. Quand aux différents insectes, impossible pour nous de tous les protéger. Ça me fait d'ailleurs penser à certaines exagérations bouddhistes.
En tout cas, ok pour privilégier la vie de notre mieux.

Écrit par : Eva | 28/01/2018

Les commentaires sont fermés.