UA-11545158-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/12/2016

Notre chemin ; tâche et grâce

Dernièrement, je vous ai entretenu de notre chemin, unique. Mais comment suivre ce chemin pour accomplir notre tâche ?… Par grâce !

Le quotidien est parfois «pesant» !! Qu’il est donc difficile parfois de faire le choix de son chemin ; et même si l’on ne suit pas son chemin, le quotidien peut être pesant. Pour beaucoup, la vie est un fardeau. Pour moi aussi, cela a été le cas. D’autant plus lorsque je ne voyais plus de sens à ma vie. Même après ma rencontre avec Dieu, ce Dieu d’Amour, cela n’a pas toujours été rose. Bien des fois, je me suis levé, difficilement, en me disant à quoi bon ?

Mais je me suis levé…… et aujourd’hui je m’aperçoit que c’est sa grâce qui était présente. Tous les jours, il m’appelle à me lever, à me relever, à continuer mon chemin. Et je continue avec aujourd’hui une différence : c’est que je lui ai remis mon avenir entre ses mains.

J’ai dit que j’étais sur mon chemin, et j’en suis persuadé. Que ce chemin porte des fruits, cela ne m’appartient pas. D’autant plus que mon comportement a été loin d’être irréprochable. S’il doit y avoir des fruits, ce ne sera pas d’abord grâce à moi.

Ma tâche, je pense l’accomplir tous les jours, avec plus ou moins de réussite. Mais surtout, je l’accomplis sous son regard. C’est lui qui veille à organiser ma vie, et moi à m’efforcer de discerner et d’accomplir sa volonté. Ce n’est pas une démission de ma part. Comme je l’ai déjà dit : «Dieu sait exactement ce dont j’ai besoin». Et suivre sa volonté, c’est faire exactement ce qu’il y a de mieux pour moi et pour les autres. Pourquoi inventer un autre chemin qui sera forcément plus ardus et pesant,… et moins fructueux !?!

Dans une telle attitude, sa grâce est toujours présente. La grâce, c’est cette énergie qui nous soutient en toute occasion et qui nous fait avoir des ailes. Le chemin devient léger ! Et cela devient léger tous les jours…… à condition de faire sa volonté.

En fait, si le chemin devient pesant, c’est que nous nous détournons de lui. La grâce vient à manquer car Dieu ne peut nous soutenir continuellement dans un chemin d’égarement.

Et toi, Marie, Mère de toutes grâces ; canal immaculé par qui Dieu se coule jusqu’en notre pauvre humanité sans s’altérer : «Prie pour nous». Amen.

En ces fêtes de fin d’année, je vous souhaite bien du bonheur.

Fraternellement. André.

Les commentaires sont fermés.