UA-11545158-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/07/2016

Dieu nous appelle au bonheur

Dieu nous a expliqué ces derniers mois que la liberté est indispensable au salut de l’Homme, pour accomplir le projet que Dieu a pour nous.

Mais moi, André, je ne suis qu’un homme pécheur. Et je n’use pas toujours très bien de cette liberté… Pourtant Dieu a permis que je le rencontre. Non pas que je le voie, mais que je le rencontre l’espace d’un moment de certitude. Un espace selon lequel j’ai eu la certitude qu’Il existe. Depuis, je suis maintenant assuré qu’Il est tout entier présent dans le tabernacle des églises. Les églises catholiques, certes, mais probablement aussi d’autres, cela ne me surprendrait nullement. Dieu s’offre tout entier à l’Homme, et ne se réserve pas seulement pour certains. En trois mots : «Dieu nous aime !!» et j’ajouterais : «Tous !!»

Comme pour André Frossard, il y a quelques années, et comme certainement pour beaucoup d’autres à travers les siècles, Dieu se manifeste à l’Homme pour que nous puissions avancer dans la compréhension de son mystère. Pourquoi ne se montre-t-il pas clairement ?… Pourquoi pas à tous ?… Pourquoi ?… Pourquoi ?… Encore bien des questions restent à creuser, mais ne perdons pas courage.

Tout d’abord, je l’ai déjà dit, Dieu ne peut se montrer clairement à cause du péché. Nous serions consumés en un instant. Notre coeur est trop noir pour supporter le feu de lumière pure de Dieu. Ensuite, parce qu’il ne pourrait le faire sans porter atteinte à notre libre choix. Même moi, à qui il n’a fait que donner la certitude de son existence avant de me faire sentir son Amour, il me laisse encore aujourd’hui complètement libre de mes actes et de mes choix. Il me laisse prendre le chemin commun des hommes. En y réfléchissant bien, j’ai même encore la possibilité de renoncer à tout ce que j’ai compris de la vie et de notre destinée.

Mais non, je ne le veux pas. Et c’est librement que je continue mon chemin. Celui qui me parait le plus droit. Celui qu’Il a préparé pour moi. J’ai bien quelques écarts, mais je m’efforce de le suivre au plus près. Et je me rends compte que, lorsque je suis sur mon chemin, il n’y a plus que bonheur. Dieu a tout préparé, organisé, pour mon bonheur.

Dieu nous aime. Dieu m’aime. Dieu t’aime. Il ne veut que ton bonheur. Il veut le bonheur de chacun et de tous. «Que ta volonté soit faite !» Si nous suivons sa volonté, ce ne peut être que du bonheur, Dieu ne voulant que cela pour nous.

Ainsi ne cherchons que sa volonté et vivons heureux.

Les commentaires sont fermés.