UA-11545158-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/07/2016

Pourquoi Dieu crée l'homme libre (3ème partie)

Suite de l’histoire de notre création…

L’Homme est créé, et a choisi la voie du péché… Chemin laborieux et difficile. Comment l’amener à choisir l’amour, sans porter atteinte à sa liberté, indispensable pour atteindre à l’union à Moi, Dieu ?…

En fait,…… si l’homme s’interroge sincèrement, il verra qu’en jugeant les autres, il se juge lui-même et perd de sa liberté. En condamnant son prochain, c’est lui-même qu’il condamne. L’homme se gausse même d’un proverbe très connu : «Ma liberté s’arrête où commence celle des autres !» Quelle erreur !!

C’est son esprit de jugement qui lui fait dire de telles choses. Il considère les actes et les possessions selon son propre jugement, sans tenir compte de la source inépuisable que je suis. L’homme veut s’accaparer les biens sans voir que je suis le plus grand bien, puisque je suis à l’origine de tout. Celui qui vit de ma vie ne manquera de rien de ce dont il a vraiment besoin. Ce ne sera pas forcément la richesse, mais il ne manquera de rien… Il pourra alors laisser son prochain entièrement libre, tout en n’étant lui-même entravé de rien. L’homme sera libre. Totalement libre. Et son prochain ne pourra rien lui enlever de cette liberté.

Aujourd’hui, l’homme est pécheur, dans un temps de sursis. Je permets qu’il pèche, qu’il détourne le bien en mal. Mais cela n’a qu’un temps. Je ne peux admettre qu’il en soit toujours ainsi pour ma création. La souffrance ne doit pas être un état durable. L’homme doit apprendre à connaitre l’amour, le Véritable Amour. Celui qui n’est que joie, sans plus aucune ombre. Ainsi, aux hommes qui me cherchent sincèrement, qui m’ouvrent leur coeur, je vais effectivement me faire connaitre… et commence l’histoire de ce chemin de rédemption avec Abraham…

Je me choisi un homme, des hommes, un peuple, etc… auxquels je me fais connaître plus intimement. Ce ne sont pas forcément les meilleurs, mais je les ai choisis car, de mon point de vue de Dieu, ce sont les canaux les meilleurs pour faire connaître au monde entier mes desseins de création, pour me faire mieux connaitre (L’homme pécheur ne peut me voir). Et aussi pour arriver à renouveler en profondeur le coeur de tout homme. Pour le purifier et qu’il devienne blanc comme une première neige immaculée. Pour que tous les hommes aient un jour le choix de l’Amour. Le choix de s’unir à moi pour un bonheur éternel.

Je sais que le choix contraire entraine une souffrance éternelle, alors certains me rétorquent que ce n’est plus un choix équitable. Mais ce sont là mes limites. Je peux créer des Dieux, pleinement Dieux et heureux, pleinement heureux…… mais ce ne peut être qu’unis à moi. Sans moi, le manque demeure, l’Amour n’est pas total, et c’est une souffrance qui peut ne plus connaitre de fin.

Ainsi, pour en finir sur le sujet de la liberté, c’est une condition indispensable pour devenir Dieu, unis à Moi, Dieu. Je vous laisse pour l’instant user maladroitement de votre liberté, tout en vous attirant à aller vers des actes d’amour véritables. Je sais que vous en êtes capables.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous dire : «Faites-moi confiance !! Mon objectif n’a jamais été la souffrance. C’est votre choix qui nous a mené là. Je vous envoie mon Fils pour vous dire que cette souffrance, je la fait mienne. Je l’assume car elle trop lourde pour vous. Accueillez Jésus, mon Fils. Il peut vous délivrer de toutes souffrances. Et avec Lui, c’est Moi-même que vous accueillez. Vivez enfin pleinement unis à Moi. Je vous procure alors le repos, dès maintenant et pour toujours.»

Je vous aime. Avec mes fraternelles salutations. André.

Les commentaires sont fermés.