UA-11545158-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2016

Présence

Syméon le Nouveau Théologien

Je sais que descend Celui qui est immobile.
Je sais que m'apparaît Celui qui demeure invisible.

Je le sais, Celui qui est séparé de toute la création me prend au-dedans de Lui et dans ses bras me cache,

Et, dès lors, au-delà du monde entier, je me trouve.
Mais, à mon tour, moi mortel, moi tout petit en ce monde,
Je contemple en moi-même, tout entier, le Créateur du monde.


Et je sais que je ne mourrai pas, puisque je suis au-dedans de la Vie, Et que j'ai la Vie tout entière qui jaillit au-dedans de moi.


Il est dans mon cœur, Il demeure dans le ciel. Ici et là,
Il se montre à moi également éblouissant.

In Kallistos WARE, Approches de Dieu dans la voie orthodoxe, Le Cerf, Paris 2004,p. 66.

Les commentaires sont fermés.