UA-11545158-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/03/2015

Le bonheur (suite)

Je continue sur le même thème que le mois dernier : le bonheur.

 

Pendant plusieurs jours, les réussites ne réussissaient plus !!?!!… J'avais beau faire et réfléchir ; pas moyen !… En étais-je triste ou désabusé pour autant ? Non. J'avais fait ma part de réflexion et de recherche de solutions ; le reste ne m'appartient pas.

 

Qu'importe le résultat, ce qui importe c'est la tâche à accomplir. Je suis de plus en plus persuadé que notre vie dépend de nous, de nos choix, mais pas seulement. 

 

Je m'explique : Jésus l'a dit, nous sommes tous une pierre dans l'édifice, et sans notre pierre, l'édifice est bancal. Il tiendra car Dieu est l'architecte et construit l'édifice en tenant compte de nos manques et de nos faiblesses. Il sait d'ailleurs par avance quels seront nos faiblesses et nos manques, mais le mieux est tout de même de faire sa volonté pour que notre pierre s'ajuste parfaitement à l'édifice. Le but n'est donc pas de réussir à tout prix (le résultat ne dépend pas seulement de nous), mais d'accomplir la tâche pour laquelle nous avons été créés. Et faire la volonté de Dieu, ce n'est pas perdre de la liberté, bien au contraire. Répondre à notre fonction, faire sa volonté, c'est s'accomplir soi-même. Or s'accomplir, c'est bien entrer dans une paix que rien ne peut décrire. C'est accéder au bonheur.

 

Le fait de ne pas réussir les réussites, ne m'a ainsi aucunement troublé ; je suis resté tout à fait en paix, même si sur le moment cela m'a interrogé…… et j'y ai trouvé le bonheur de la réflexion, de la recherche de sens…

 

Tout a un sens ; le monde se construit ; il ne part pas à vau l'eau ; la Jérusalem nouvelle s'édifie continuellement. Dieu nous aime et gère toute la création avec notre participation, avec la participation de chacun d'entre nous. Même les échecs sont "reprisés" et participent ainsi à la construction de l'ensemble

 

Soyez en paix ; trouvez votre chemin du bonheur ; il existe et a été de tous temps préparé pour vous.

 

Dieu vous garde.

 

Amicalement. André.

Commentaires

Le bonheur ? Pour moi, être vivant. Aimer et être aimer. Pouvoir alimenter la vie en moi et autour de moi... Chaque jour est nouveau et m'nseigne davantage.

Écrit par : Jeannine | 26/03/2015

Les commentaires sont fermés.