UA-11545158-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/04/2013

Notre père…

Il y a quelques mois, j'ai écrit une lettre sur le notre père, prière très connue, et qui m'a toujours apporté un baume au cœur, même si certaines phrases ne  me convenaient pas tout à fait. Par exemple : "ne nous soumets pas à la tentation". Dieu nous soumettrait-il à la tentation si nous ne le priions pas ? non, je ne peux pas imaginer qu'il prenne plaisir à nous apporter de la souffrance ; car la tentation engendre forcément de la souffrance.

Et j'ai lu un livre de Jean-Christian Petitfils : "Jésus" : Édition Fayard. Il propose une autre traduction du Notre Père pour laquelle je me retrouve tout à fait. Cette traduction est du Père Carmignac qui en a étudié le substrat sémitique.

J'y ai ajouté une touche personnelle, tellement je me sens proche de ce bon Père qui ne nous veut que du bien.

Je vous la mets en pièce jointe ; et j'en ai même fait un enregistrement.

De plus, je le mets sur le site de confiance partage comme un texte de référence.

Bien amicalement. André.

Notre Bon Papa des cieux…

version enregistrée

Les commentaires sont fermés.