UA-11545158-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/08/2010

Après Mandela, la force de l'Amour

Lors d'une réunion dernière (résumée sur le forum de l'Association), un ami m'a surpris par la richesse d'un texte connu, mais présenté de manière originale en remplaçant l'amour par soi-même. Ce serait une belle suite du texte de Mandela édité précédemment : "Qui suis-je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux ?..."

Et en prenant 1 Corinthien 13,4-8 ; nous pourrions ajouter :

"Je suis patient, je suis serviable, je ne suis pas envieux, je ne me vante pas, je ne me gonfle pas d'importance, je ne suis pas blessant, je ne cherche pas mon intérêt, je ne m'irrite pas, je ne tiens pas compte du mal subit, je ne me réjouis pas de l'injustice, mais je mets ma joie dans la vérité. J'excuse tout, crois tout, espère tout, supporte tout.

L'Amour (Je) ne succombera(i) jamais"

Pour tout cela, il nous est déjà arrivé de l'être !! En vérité, nous sommes déjà sauvés ; mettons en pratique cette belle route tracée, et nous ne succomberons pas !...

Comme dit Saint Jean : "Nous savons que nous sommes sauvés parce que nous aimons nos frères !"

Nous en avons la capacité !!!.........!!.......

Les commentaires sont fermés.