UA-11545158-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2017

Devenir Dieu

Devenir Dieu : Cela n’est possible que par grâce. Sans la grâce, vaincre la mort spirituelle n’est pas possible pour l’homme. Et c’est là que se manifeste cet amour incommensurable de Dieu pour sa créature. Même après nous être détournés de lui, il nous reste fidèle et veut notre bonheur. Dieu a des ressources : son Amour.

Sans porter atteinte à notre liberté, il veut nous amener à ce que nous fassions le choix de l’amour, le choix du pardon, sans jugement. Pour cela, il a un plan simple : il veut se manifester à l’homme ; nous montrer son exemple ; et laver nos fautes de manière parfaite.

En Abraham, il se choisit un homme ; puis une descendance et un peuple ; fixe quelques règles fondamentales ; envoie des prophètes ayant mission d’éclairer ce peuple sur sa condition ; vient lui-même sur terre pour nous enseigner l’exigence de l’amour qui inclut et dépasse les règles fondamentales ; inspire des disciples pour nous laisser un enseignement écrit ; se choisit des hommes de bonne volonté pour développer et approfondir nos connaissances autant matérielles et scientifiques que spirituelles ; nous fait confiance quant à nos choix……

Dieu sait que nous réussirons. Dieu sait que la mort de Jésus n’a pas été vaine. Dieu sait que les choix de l’homme vont à lui. Les jours du démon sont comptés.

Notre mission, si nous l’acceptons : devenir Dieu.

Pour cela, un seul moyen : la grâce reçue par Jésus, mort et ressuscité pour nous.

Comment : Que toutes nos actions (et pas seulement nos prières) soient faites par amour. Que toute notre vie soit respiration de Dieu. En bref, que Dieu vive en nous à tout instant. Qu’il se sente chez lui en notre coeur. Qu’il puisse habiter en nous sans restriction. Que le début de la prière du Notre Père soit.

 

Avec mes tendres pensées.

Amicalement. André.

Commentaires

Et vive la vie !

Écrit par : Agnès | 26/10/2017

Écrire un commentaire