UA-11545158-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2012

Notre Dieu est déconcertant

Ci-joint un autre texte qui me parle et que j'ai envie de partager avec vous…

Étrangeté et proximité de Dieu…

Commentaires

... Le Dieu qui à présent m'apparaissait ne ressemblait pas à l'idole des érudits, sculptée dans le marbre aveuglant des belles phrases. Il ne devait rien non plus au Dieu complice des amoureux - ce valet de comédie. Le Dieu qui m'apparaissait aujourd'hui seul vivant était un mélange inflammable d'air et d'esprit. L'imprévu était sa loi. L'évènement était son épée. Il la faisait passer entre nous et le monde, ouvrant un couloir d'air, inventant une distance, un espace, là où il n'y en avait plus. Tout lui était bon pour nous atteindre: le râle d'un agonisant comme le pépiement d'un moineau, la pauvreté d'un ciel comme la splendeur d'une enluminure. ...
Christian BOBIN dans Louise Amour

Écrit par : Christian | 17/11/2012

Les commentaires sont fermés.